Faut-il connaître le sexe de l’enfant ?

De nos jours, nous avons la chance d’avoir une technologie qui nous permet de voir notre enfant en 3D, de pouvoir apprécier tous ses mouvements, son évolution intra-utérine et surtout de surveiller son développement et état de santé, quel progrès !

À chaque échographie, c’est un vrai moment d’émotions, et ne parlons pas de la première fois où l’on entend battre son petit cœur... Pendant 9 mois, tout est sous contrôle et surveillance, et c’est une bonne chose pour pouvoir rassurer les parents !

Alors pourquoi vouloir connaître en plus le sexe de l’enfant à naître ? Les avis sont partagés et restent très personnels.

Certains ressentent un vrai besoin de connaître le sexe de l’enfant pour pouvoir se projeter avec une fille ou un garçon, d’autres porteront de l’importance sur les aspects matériels tels qu'acheter une chambre cocooning rose ou encore des bodies bleus avec nœuds papillons… Et puis l’attente est d’autant plus longue lorsque nous avons déjà deux garçons et que nous espérons cette petite fille à couettes par exemple..

Pour d’autres, la surprise est de mise ! Certains couples font le choix de faire confiance à dame nature et de se laisser surprendre à la naissance. Connaître le sexe de l’enfant leur importe peu car ils se préparent avant tout à accueillir un enfant, quel qui soit.

Une chose est sûre, c’est avant tout une décision du couple qui se respecte. Ces deux positionnements me font tout de même poser question :
Pourquoi est-il si important de pouvoir se projeter ? Comme si nous allions agir différemment selon le fait que ce soit une fille ou un garçon.
Est-ce que l’éducation et les valeurs qui nous souhaitons transmettre à notre enfant seront différentes selon le sexe ?
Dans tous les cas, le fantasme qui s’installe pendant ces 4-5 mois (puisque nous pouvons connaître le sexe à partir de 12sa) laissera place à une réalité bien différente. Peut-on parler de déception lorsque nous portons la vie ?

De façon plus personnelle et pour mes deux grossesses, nous avions choisi de laisser place au suspens, quelle excitation !! De nature pourtant très impatiente, mon entourage était surpris de cette décision : Pourquoi ne pas vouloir connaître le sexe alors que nous avons aujourd’hui les moyens de le savoir ? Et bien tout simplement parce que cela n’aurait rien changé pour nous, pour notre couple. Nous étions tellement heureux de vivre cette grossesse au jour le jour, en se projetant d’accueillir un enfant en bonne santé, c’était bien là tout notre intérêt. Pour le reste, nous avions choisi du matériel de puériculture mixte et un joli ensemble de naissance blanc…laissant l’opportunité au papa d’aller acheter fièrement la première tenue rose ou bleu à la naissance.
Sans regret, nous avons fait confiance au destin qui a porté ses fruits en nous offrant le choix du roi.

Pour vos tenues de grossesse, trouvez votre bonheur dans le dressing de Nid'Anges ! www.nidanges.com

Priscilla L.