Choisir le sexe de son futur bébé, comment déjouer Dame Nature ?

Laisser mère nature décider du sexe de notre premier ou même deuxième enfant, oui, d'accord. Tout ce que l'on souhaite c'est qu'il soit en bonne santé. Mais entre nous, quand on en est au troisième ou au-delà et que les précédents sont tous du mêmes sexes, que des filles, ou l'inverse ! On doit bien l'avouer, on serait tenter de déjouer Dame Nature, non ?

Alors on a mené notre enquête, et on a découvert tout un tas de méthodes : l'influence de la lune, utiliser du vinaigre ! , favoriser certaines positions sexuelles... Il paraît que la méthode la plus simple pour avoir un garçon, consiste à porter une ceinture de poils de chèvre trempée dans du lait d’ânesse !! La classe à Dallas, non ?

Bref, entre les conseils de grands-mères et les théories scientifiques, on ne sait plus à quel Saint se vouer.

Alors, on s'est concentrées sur les deux méthodes qui nous ont parues les plus utilisées : la méthode Shettles et le régime du docteur Papa !

La méthode Shettles demande une certaine organisation puisqu'il faut combiner deux mécanismes mais quand on veut on peut, n'est-ce pas ? Alors pour essayer de faire simple, la méthode Shettles, permet de présélectionner le sexe de notre futur chérubin en combinant le type de spermatozoïde Y (garçons) ou X (filles) et le pH vaginal. Pour voir son rêve rose se réaliser, il faut des spermatozoides X lents et résistants, avec un pH vaginal acide. En revanche pour le rêve bleu, il convient d'avoir des spermatozoïdes Y rapides et moins robustes, combinés à un pH alcalin. Vous allez me dire, alors oui, c'est super mais euuuuuh comment déterminer le sexe de petit spermatozoïde? Ahahah rien de plus simple !!
Avant l'ovulation, la glaire cervicale laisserait surtout passer les spermatozoïdes X, les plus résistants, alors qu'elle serait plus perméable aux spermatozoïdes Y lors de l'ovulation.
Attention, il va falloir bien calculer ses futurs câlins ! Bon du coup, pas facile à mettre tout ça en œuvre mais si vous arrivez à appliquer ces combinaisons, il semble que vous ayez 60% de chances d'atteindre votre rêve bleu ou rose. Génial non ?

Vous pensez que 60% ce n'est pas un résultat fou fou fou ? Bon alors du coup, je vous propose la deuxième méthode. Elle devrait vous bluffer, car son taux de réussite est de 80%.

Le régime du Docteur Papa c'est le régime alimentaire spécifique qui permet d'avoir une fille ou un garçon. J'ai toujours entendu dire qu'une alimentation sucrée favoriserait la venue d'une fille et salé celle d'un garçon. Bon ben c'est pas totalement faux mais pas totalement juste !
En réalité avec le régime du docteur Papa, pour avoir une petite girl, il convient de privilégier une alimentation riche en calcium, en magnésium et pauvre en sel pour favoriser un Ph inférieur à 7. Il est alors recommandé de manger du poisson, des œufs, des légumes et des fruits secs (non-salés). Il est également conseillé de boire beaucoup d’eau minérale riche en calcium et d'augmenter les laitages.
En revanche pour un petit boy, il faudra axer vos repas sur des aliments riches en potassium, en sodium et pauvre en calcium. À vous les joies de la charcuterie, des viandes, des poissons et des boissons gazeuses. En somme, une alimentation riche en sel !
Pour mettre toutes les chances de votre coté, il faut préparer votre corps au moins 3 mois avant la conception du bébé. Votre meilleur allié dans cette situation c'est votre gynéc', n'hésitez pas à lui demander son avis et ses conseils.

Pour votre information, il existe une méthode fiable à 100% mais elle est interdite en Europe. Pour être certaine de déjouer Dame Nature, il faudra s'exporter aux Etats-Unis ! Mais, après tout ne dit-on pas que la nature fait bien les choses ?

Et vous ? Avez-vous testé une méthode pour avoir un garçon ou une fille ? Faites-nous part de votre expérience.

Nid'Anges, 4 tenues pour le prix d'1 !